Devant les juifs américains, Mme Clinton et M. Trump s'affrontent sur Israël

le
1
Si le passage de M. Trump devant l'Aipac, le 21 mars, avait été précédé de menaces de manifestations hostiles, son discours a été plutôt bien accueilli par la salle.
Si le passage de M. Trump devant l'Aipac, le 21 mars, avait été précédé de menaces de manifestations hostiles, son discours a été plutôt bien accueilli par la salle.

Les deux favoris des investitures partisanes en vue de la présidentielle de novembre ont assisté, lundi soir, à la conférence annuelle d’un puissant lobby pro-israélien.

La favorite de la course à l’investiture démocrate en vue de la présidentielle, Hillary Clinton, et son rival républicain, Donald Trump, se sont affrontés lundi 21 mars à propos d’Israël, devant un puissant groupe de pression juif américain faisant de l’alliance avec l’Etat hébreu un enjeu de la course à la Maison Blanche.

Les Etats-Unis comptent selon diverses estimations entre cinq et six millions de juifs. Cet électorat, que l’on dit souvent acquis aux libéraux, reste toutefois déterminant pour tout prétendant à la présidence américaine.

« Oui, nous avons besoin de constance, pas d’un président qui dit qu’il est neutre le lundi, pro-Israël le mardi, et on ne sait pas quoi d’autre le mercredi parce que tout est négociable. (...) La sécurité d’Israël n’est pas négociable », a attaqué Mme Clinton devant la conférence annuelle de l’Aipac.

Le favori des primaires républicaines Donald Trump a riposté quelques heures plus tard devant le même auditoire de 15 000 personnes : à ses yeux, l’ancienne secrétaire d’Etat (2009-2013) du président Barack Obama fut une « catastrophe complète » à la tête de la diplomatie. « Quand je serai président, il en sera fini des jours où l’on traitait Israël comme un citoyen de seconde zone », a promis le milliardaire.

« Démanteler l’accord catastrophique » avec l’Iran Si le passage de M. Trump devant l’Aipac avait été précédé de menaces de manifestations hostiles, son discours a été plutôt bien accueilli par la salle. Il a été particulièrem...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 9 mois

    Trump et les Clinton sont des amis de longue date. Trump ne fait que servir Hillary Clinton. Le grand cirque!