Devant la BCE, les indignés allemands ne désarment pas.

le
1

Quelques dizaines d'irréductibles manifestants, cousins des indignés espagnols, ont bravé un hiver rude et campent toujours au pied de la BCE, à Francfort, sept mois après. Leur "village" est le plus ancien de ceux installés dans des grandes villes d'Europe, mais la ville aimerait les voir partir. Durée: 01:38

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cobretti le lundi 14 mai 2012 à 09:58

    Tant que les indignés ne seront représentés que par des mecs avec les cheveux rouges, avec des dread locks ou en train de jouer du djembé, je ne suis pas sur que le monde leur accorde beaucoup de crédibilité.