Deuxième coup de filet pour Interpol

le
0
Interpol met les bouchées doubles contre le braconnage avec l'opération « Prey ».
Interpol met les bouchées doubles contre le braconnage avec l'opération « Prey ».
L'organisation internationale de la police criminelle persévère dans la protection de l'environnement avec une nouvelle opération réussie en l'espace de quelques jours.

Baptisée « Prey », elle a été menée à la fois au Bhoutan, en Chine, en Inde et au Népal. C'est à l'occasion de la Journée internationale du tigre qu'Interpol a révélé les résultats de ce coup de filet anti-contrebande et braconnage de tigres. Au total, pas moins de 40 personnes ont été interpellées en possession de peaux et d'autres « pièces » issues de grands félins.
« La gamme de produits récupérés lors d'une opération visant principalement la protection du tigre montre que les criminels ciblent n'importe quel animal ou plante pour faire du profit au détriment de notre environnement », a précisé l'organisation dans un communiqué relayé par nos confrères de 20 Minutes. Quelques jours à peine après l'opération « Cage », conduite dans 32 pays différents et qui a permis de libérer plus de 8 700 individus en tous genres, il semblerait qu'Interpol soit devenue une spécialiste de la sauvegarde du monde animal...

La police au secours des espèces menacées
Espérons que ces deux opérations ébranlent une partie du marché noir, de plus en plus prospère à l'échelle internationale et qui, selon la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvage menacée d'extinction), génèrerait des sommes allant d
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant