Deux Vénézuéliens sur trois pour le départ de Maduro cette année

le
0
    CARACAS, 27 mars (Reuters) - Près de deux tiers des 
Vénézuéliens pensent que le président Nicolas Maduro devrait 
mettre fin à son mandat cette année, se ralliant à l'avis de 
l'opposition, majoritaire au Parlement, selon un sondage 
communiqué samedi. 
    Dans un contexte de crise économique, 63,6% des Vénézuéliens 
interrogés considèrent que le président Maduro devrait partir 
cette année ou être destitué par un référendum de révocation, 
tandis que 29,3% des interrogés souhaitent qu'il reste au 
pouvoir jusqu'au terme de son mandat, en 2019. 
    Le Venezuela est durement affecté par la chute des prix du 
pétrole  CLc1   LCOc1 , sa principale ressource, et son modèle 
d'économie d'Etat peine à faire face à une inflation à deux 
chiffres, couplée à une grave récession. De sévères pénuries, 
allant du riz aux médicaments, touchent la population. 
    La quasi-totalité des sondés (90,9%) portent un regard 
négatif sur la situation économique du pays. 
    L'opposition, qui a remporté les élections législatives de 
décembre, accuse Maduro de pousser le pays à la catastrophe en 
tardant à adopter des réformes, et mène des actions diverses -- 
manifestations, projet d'amendement à la Constitution, appel au 
référendum -- pour le destituer. 
    Le sondage a été mené du 18 au 27 février par l'institut 
Datanalisis, l'un des plus suivis du pays, auprès d'un 
échantillon de 1.000 ménages. 
 
 (Alexandra Ulmer; Julie Carriat pour le service français, édité 
par Henri-Pierre André) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant