Deux tiers des Mexicains contre la dépénalisation de la marijuana

le
0

MEXICO, 11 novembre (Reuters) - Deux tiers des Mexicains sont contre la dépénalisation de la marijuana, selon un sondage publié mardi, une semaine après que la Cour suprême a ouvert la porte à une éventuelle légalisation de la drogue. Quelque 66% des personnes interrogées par téléphone par le journal El Universal se disent opposés à cette éventualité. Mais ils sont 63% à se dire en faveur d'une vaste débat sur la législation du marijuana au Mexique, où les violences liées à la drogue au cours de la décennie écoulée ont fait des dizaines de milliers de morts. Lundi, le président mexicain Enrique Peña Nieto a annoncé qu'il souhaitait un débat national sur la législation concernant la marijuana avant le sommet de l'Onu sur la drogue qui doit se tenir en avril prochain. ID:nL8N13457C Mercredi dernier, la Cour suprême mexicaine a autorisé quatre plaignants à planter, récolter, transporter et fumer de la marijuana à des fins "récréatives" et "non lucratives". Plus de 100.000 personnes ont été tuées depuis 2007 dans des violences liées au trafic de drogue au Mexique. Pour certains, la légalisation de la marijuana au Mexique et aux Etats-Unis pourrait mettre fin à cette hécatombe. (Lizbeth Diaz, Gabriel Stargardter et Anahi Rama, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant