Deux suspects recherchés au Mali après la prise d'otages

le , mis à jour à 15:21
0

(Actualisé avec nouveau bilan) BAMAKO, 23 novembre (Reuters) - Les autorités maliennes ont lancé lundi des avis de recherche concernant un homme et une femme soupçonnés de complicité avec les auteurs de la prise d'otages qui a fait 22 morts vendredi à l'hôtel Radisson Blu de Bamako. Leurs photos ont été diffusées à la télévision publique. Il s'agit des premiers avis de recherche lancés dans le cadre de l'enquête sur cette attaque. "Ils sont suspects, ce sont des individus soupçonnés d'avoir des liens avec les deux terroristes", a-t-on déclaré de source proche du ministère malien de la Sécurité. Trois jours après l'attaque contre le Radisson Blu, les autorités maliennes estiment que deux hommes seulement ont participé à l'opération. Au cours du week-end, le président Ibrahim Boubacar Keïta a indiqué qu'ils avaient tous les deux été tués dans l'assaut donné par les forces spéciales maliennes. Mais selon des témoins, un troisième assaillant au moins aurait participé à l'attaque. Le raid a été revendiqué par les groupes islamistes Al Mourabitoune et Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Le Front de libération du Macina (FLM), groupe djihadiste qui opère dans le sud du Mali, a lui aussi affirmé être à l'origine de l'attaque dans un communiqué adressé au bureau de RFI. Le procureur Boubacar Sidiki Samaké, qui dirige l'enquête, a précisé que les services de sécurité avaient récupéré plusieurs objets sur les corps des deux assaillants tués, notamment des téléphones et des armes. Outre les deux assaillants, 20 personnes ont trouvé la mort dans l'attaque de l'hôtel Radisson Blu, selon un dernier bilan fourni lundi par la mission des Nations unies au Mali (Minusma). D'après un agent des services de renseignement maliens, six Maliens, six Russes, trois Chinois, deux Belges, un Américain et un Sénégalais figurent parmi les tués. Quelque 170 otages ont pu être libérés par les forces spéciales. (Tiemoko Diallo, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant