Deux surveillants de prison en garde à vue pour corruption

le
0

STRASBOURG (Reuters) - Deux surveillants du centre de détention de Montmédy (Meuse) ont été placés en garde à vue mardi pour des faits présumés de corruption, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Les deux hommes sont soupçonnés "de corruption et de complicité de recel de remise à détenu", a dit le procureur de la République de Verdun, Yves Le Clair.

Les surveillants auraient prévenu un détenu incarcéré pour trafic de stupéfiants qu'une fouille allait être menée, évitant ainsi la découverte d'un objet qui lui avait été remis illégalement.

"L'un reconnaît les faits et l'autre ne les reconnaît pas", a souligné le magistrat.

Les deux hommes seront présentés jeudi matin à un juge d'instruction en vue de leur mise en examen.

Thomas Calinon, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant