Deux soldats ukrainiens tués en 24 heures dans l'Est

le , mis à jour à 14:20
0

KIEV, 21 juin (Reuters) - Deux soldats ukrainiens ont été tués et six autres ont été blessés en 24 heures dans les régions de l'Est aux mains des séparatistes prorusses, a fait savoir dimanche leur état-major, qui parle d'une intensification des combats près de Marioupol, ville stratégique située sur le littoral de la mer d'Azov. Les deux camps s'accusent mutuellement de violer le cessez-le-feu conclu en février à Minsk et les observateurs internationaux craignent une reprise du conflit à grande échelle. "Les confrontations armées ont augmenté de façon significative à Marioupol. Les bombardements se multiplient dans la zone où se trouvent nos positions", a déclaré Andrii Lissenko, porte-parole de l'armée, lors d'un point de presse télévisé. Les violations de la trêve les plus nombreuses de la part des séparatistes ont été observées à l'ouest de Donetsk, a-t-il poursuivi. "Des tireurs d'élite travaillent activement là-bas et des groupes armés illégaux utilisent des pièces d'artillerie interdites par les accords de Minsk", a ajouté le porte-parole. Selon les miliciens prorusses, des tirs de l'artillerie ukrainienne dans un secteur habité ont fait un mort et un blessé parmi les civils. "Il s'agit d'une nouvelle violation monstrueuse du processus de Minsk", s'est indigné Denis Pouchiline au nom des séparatistes. (Alessandra Prentice, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant