Deux soldats turcs tués par une mine dans le Sud-Est

le
0

ANKARA, 4 août (Reuters) - Deux membres des forces de sécurité turques ont été tués mardi par l'explosion d'une mine artisanale dans la province de Sirnak dans le sud-est de la Turquie, rapporte l'agence de presse Dogan. L'oléoduc Shah Deniz, ou Bakou-Tbilissi-Ceyhan, a par ailleurs été la cible d'un sabotage dans la province de Posof, près de la frontière avec la Géorgie dans le Nord-Est, mais l'acheminement du pétrole était déjà interrompu pour maintenance, a déclaré un responsable du secteur pétrolier. Les attaques du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont redoublé depuis que l'armée turque a lancé le 24 juillet une campagne de frappes aériennes contre les camps de l'organisation séparatiste kurde dans le nord de l'Irak. (Ece Toksabay; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant