Deux soldats turcs tués dans le Sud-Est à majorité kurde

le
0

DIYARBAKIR, Turquie, 24 août (Reuters) - Deux soldats turcs ont été tués et trois autres blessés lorsque leur véhicule a roulé sur une mine dissimulée sur une route dans la province d'Hakkari, proche de la frontière irakienne, lundi, a-t-on appris de sources sécuritaires. L'explosion, qui a eu lieu près de la ville de Semdinli, dans le sud-est de la Turquie à majorité kurde, est le dernier incident en date depuis l'effondrement du cessez-le-feu avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). L'aviation turque a mené plus de 400 raids aériens contre des positions du PKK dans le nord de l'Irak et dans le sud-est de la Turquie depuis fin juillet, en réponse, selon Ankara, à des attaques des séparatistes contre la police et l'armée. (Seyhmus Cakan; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant