Deux soldats maliens tués dans une embuscade - source militaire

le
0

BAMAKO, 2 août (Reuters) - Deux soldats maliens ont été tués et quatre autres blessés lors de l'attaque de leur convoi samedi par un groupe d'inconnus, près de la ville de Nampala dans le centre du Mali, à 500 km au nord de la capitale Bamako, a-t-on appris de source militaire malienne. "C'était une embuscade. Ils ont posé des explosifs sur la route pour arrêter le convoi, puis ont ouvert le feu sur les hommes", a déclaré dimanche à Reuters une source militaire à Mopti. Des renforts ont été dépêchés dans la région, a dit un haut gradé à Bamako. L'attaque a eu lieu près d'une région à la frontière mauritanienne où des escarmouches ont déjà opposé les troupes maliennes à des groupes d'islamistes. Un groupe armé Peul, le Front de libération du Massina, a été tenu responsable du nombre croissant d'attaques recensées dans la région de Mopti. (Tiemoko Diallo; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant