Deux soldats libanais tués par une bombe à la frontière syrienne

le
0

BEYROUTH, 19 septembre (Reuters) - Deux soldats libanais ont été tués par l'explosion d'une bombe visant leur véhicule près de la frontière syrienne, a-t-on appris vendredi de sources sécuritaires. Trois autres soldats ont été blessés par cette attaque près de la ville d'Ersal, où des rebelles islamistes syriens ont mené une incursion le mois dernier. Les djihadistes de l'Etat islamique ont décapité des soldats libanais pris en otage à cette occasion. Ils en retiennent encore une quinzaine et réclament la libération d'islamistes détenus au Liban. (Laila Bassam; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant