Deux soldats et un policier égyptiens tués dans le Sinaï

le
0

ISMAILIA, Egypte, 24 mars (Reuters) - Deux soldats et un policier égyptien ont été tués mardi dans deux attaques distinctes dans le nord du Sinaï, a-t-on déclaré de sources médicales et proche des services de sécurité. Les deux militaires sont morts dans l'explosion d'une bombe alors qu'ils étaient en patrouille près de la ville de Cheikh Zouweid. Dix autres soldats ont été blessés dans cette explosion. Un policier a été tué au cours d'une autre attaque, près d'un camp des forces de sécurité à Al Arich, la ville principale du nord du Sinaï. Les assaillants ont réussi à prendre la fuite. Aucune des deux attaques n'a été revendiquée. Les islamistes armés basés dans le nord du Sinaï ont tué des centaines de soldats et de policiers depuis le renversement par l'armée du président Mohamed Morsi, membre des Frères musulmans, en juillet 2013. (Yousri Mohamed; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant