Deux propriétaires espagnols de Gecina déposent le bilan

le
0

MADRID (Reuters) - Deux sociétés espagnoles d'investissement détenant au total une participation de 31% dans le groupe français Gecina ont déposé le bilan avec un passif de 1,6 milliard d'euros, a-t-on appris mercredi d'une source proche du dossier.

Ce dépôt de bilan, d'un montant quasiment record en Espagne, résulte d'une incapacité de ces deux sociétés, Alteco et MAG Import, à refinancer un prêt syndiqué.

Selon le quotidien El Pais, Banco Popular, Bankia, NCG Banco, Natixis et Royal Bank of Scotland sont les établissements bancaires les plus exposés à ce prêt syndiqué.

L'impact sur les banques espagnoles devrait toutefois être limité car ces dernières ont déjà déprécié plusieurs centaines de millions d'euros de pertes dans de mauvais investissements immobiliers, à la demande du gouvernement.

Selon une source bancaire, Bankia serait exposé à hauteur de 234 millions d'euros. El Pais estime par ailleurs l'exposition de Banco Popular à 264 millions d'euros.

Après ces informations, le titre Gecina reculait de 2,85% à 78,41 euros à 10h55 à la Bourse de Paris, signant la deuxième plus forte baisse de l'indice SBF 120.

Carlos Ruano, Tracy Rucinski, Catherine Monin pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant