Deux prétendants en lice pour les créances douteuses d'UniCredit

le
0
DEUX PRÉTENDANTS EN LICE POUR LA REPRISE DES CRÉANCES DOUTEUSES D'UNICREDIT
DEUX PRÉTENDANTS EN LICE POUR LA REPRISE DES CRÉANCES DOUTEUSES D'UNICREDIT

MILAN (Reuters) - UniCredit a présélectionné le fonds Lone Star et un tandem réunissant le groupe italien Prelios et l'américain Fortress Investment Group pour la cession de ses créances douteuses, avec une décision attendue d'ici la mi-octobre, a-t-on appris auprès de cinq sources au fait du dossier.

L'opération pourrait rapporter quelque 700 ou 800 millions d'euros à la banque italienne qui cherche à renforcer son bilan avant les bilans de santé conduits par la Banque centrale européenne.

UniCredit a regroupé pour plus de 40 milliards d'euros de créances non performantes, dont certaines provenant de parties tierces, au sein de sa filiale UniCredit Credit Management Bank (UCCMB) qu'elle a ensuite mise en vente.

En juillet, elle avait reçu des manifestations d'intérêt de cinq fonds spécialisés dans la reprise de dette.

Les firmes d'investissement américaines Lone Star et Fortress n'ont pas souhaité commenter, pas plus que Prelios, spécialisé dans l'immobilier. UniCredit n'a pas non plus souhaité réagir.

L'administrateur délégué de la banque, Federico Ghizzoni, avait dit espérer boucler la vente avant la fin de l'année. Les créances douteuses d'UniCredit totalisaient près de 50 milliards d'euros à la fin juin, dont 37 milliards générées en Italie.

(Lisa Jucca et Massimo Gaia, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant