Deux premiers cas de dengue autochtones décelés dans le Gard

le , mis à jour à 13:39
0
DEUX CAS AUTOCHTONES DE DENGUE DÉCÉLÉS DANS LE GARD
DEUX CAS AUTOCHTONES DE DENGUE DÉCÉLÉS DANS LE GARD

MARSEILLE (Reuters) - Deux cas autochtones de dengue transmis par le moustique tigre ont été recensés dans le Gard, les premiers jamais enregistrés en Languedoc-Roussillon, a annoncé jeudi la préfecture du département du Gard.

"Il s'agit pour l'instant d'un foyer unique et géographiquement isolé", a-t-elle précisé dans un communiqué. "Les deux personnes habitent une même maison, elles sont à ce jour guéries et en bonne santé."

Le département du Gard a été placé en niveau 2 du plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue, un plan qui compte cinq niveaux au total. Le niveau 2 indique la présence de "cas humains autochtone confirmé".

Ce sont les premiers cas autochtones de dengue décelés en Languedoc-Roussillon. Ils s'ajoutent aux six précédents cas autochtones déclarés en Provence Alpes-Côte d'Azur (PACA) depuis 2010. Onze cas de chikungnya autochtone ont également été identifiés en 2014 dans un quartier de Montpellier (Hérault).

Depuis le 1er mai, qui marque le début de la surveillance renforcée de l'activité du moustique tigre, 18 cas de dengue et 6 cas de chikungunya ont été signalés dans les 7 départements des régions PACA et Corse.

Il s'agit uniquement de cas importés. On parle de cas autochtone quand une personne a contracté la maladie sur le territoire national et n'a pas voyagé dans une zone où circule le virus dans les 15 jours précédents.

En France, les deux premiers cas de transmission autochtone de dengue avaient été recensés en 2010 à Nice (Alpes-Maritimes). La même année, deux cas de transmission autochtone du chikungunya ont été observés à Fréjus (Var).

La dengue est une maladie due à un virus qui se transmet d'homme à homme uniquement par l'intermédiaire d'une piqûre du moustique Aedes albopictus, plus connu sous le nom de moustique tigre, qui pique principalement le matin et en fin de journée.

Originaire d'Asie, le moustique tigre a connu une extension rapide depuis sa première détection en 2004 dans les Alpes-Maritimes.

Il est aujourd'hui présent dans 22 départements métropolitains, principalement dans le sud de la France.

Il a également été détecté en 2014 à Paris et dans 16 autres départements.

(Jean-François Rosnoblet, édité par Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant