Deux policiers tués dans un attentat à Bahreïn

le
0

(Précision sur les explosifs §5) DUBAI, 28 juillet (Reuters) - Deux policiers ont été tués et six autres blessés par l'explosion d'une bombe mardi à Bahreïn, dans une commune à majorité chiite au sud de Manama, la capitale, rapporte le ministère de l'Intérieur. "Un attentat terroriste a visé des policiers en patrouille dans le secteur de Sitra. Il a coûté la vie à deux d'entre eux et gravement blessé un troisième", a-t-il dit sur Twitter. Cinq autres policiers ont été plus légèrement blessés. Le royaume insulaire du Golfe a dit samedi avoir déjoué un complot fomenté par deux Bahreïnis liés à l'Iran et impliqués dans un réseau de contrebande d'armes et d'explosifs. ID:nL5N1050JB Selon l'agence de presse officielle BNA, les premiers éléments indiquent que les explosifs utilisés dans l'attentat sont du même type que ceux qui ont été récemment interceptés en provenance d'Iran. Bahreïn a été ébranlé en 2011 par une vague de manifestations en faveur de la majorité chiite, qui se juge marginalisée par la dynastie sunnite au pouvoir. Téhéran dément toute ingérence dans les affaires intérieures de Bahreïn, même s'il soutient ouvertement les partis d'opposition d'obédience chiite. (Reem Shamseddine; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant