Deux policiers tués dans l'explosion d'une bombe en Egypte

le
0

(Actualisé avec nouvelle explosion) LE CAIRE, 6 novembre (Reuters) - Deux policiers égyptiens ont été tués et 11 personnes blessées dans l'explosion mercredi soir d'une bombe posée à bord d'un train, dans une gare de la province de Menoufia, dans le delta du Nil, a rapporté la télévision nationale égyptienne. Environ une heure plus tard, une petite bombe a explosé dans une station de métro au Caire, faisant trois blessés, rapporte le site internet du journal Al Ahram. Ces attentats n'ont pas été revendiqués. L'Egypte est confrontée à une recrudescence d'activité des insurgés islamistes depuis le renversement en juillet 2013 du président élu Mohamed Morsi, issu de la confrérie des Frères musulmans. Les islamistes sont basés essentiellement dans la péninsule du Sinaï, où au moins 33 soldats ont été tués en octobre près de la frontière avec la bande de Gaza. D'après les statistiques gouvernementales, plus de 500 personnes, essentiellement des policiers et des militaires, ont été tuées dans des attentats. Des centaines d'islamistes ont été tués et des milliers emprisonnés dans les actions de répression menées par le gouvernement. Les Frères musulmans affirment être un mouvement pacifique et nient toute implication dans les récentes violences menées contre les symboles la puissance publique. (Ali Abdelatti; Eric Faye et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant