Deux policiers égyptiens abattus devant une église copte

le
0

MINYA, Egypte, 6 janvier (Reuters) - Deux policiers égyptiens ont été tués par balles mardi alors qu'ils montaient la garde devant une église copte, dans une ville au sud du Caire, ont rapporté des témoins et une source proche des services de sécurité. Les policiers ont été tués sur le coup par des individus cagoulés, précise-t-on. Le site du journal égyptien Al Ahram fait état lui aussi de ces deux morts. Le Noël copte tombe mercredi, cette année, et les mesures de sécurité sont traditionnellement renforcées aux abords des églises à cette occasion. Les coptes représentent autour de 10% des 85 millions d'Egyptiens. A la suite de la chute du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, en juillet 2013, un certain nombre d'églises et de biens de la communauté copte ont été incendiés et détruits dans le sud du pays. Les Frères musulmans avaient à l'époque assuré n'avoir rien à voir avec les attaques visant les chrétiens coptes et avaient accusé l'armée de brandir le prétexte de ces actes pour justifier la répression menée contre la confrérie musulmane. (Maggie Fick; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant