Deux "pilotes" d'un bateau de migrants acquittés en Italie

le
0
    ROME, 8 septembre (Reuters) - Un Gambien et un Sénégalais 
arrêtés en juillet 2015 en Méditerranée aux commandes d'un 
bateau de migrants ont été acquittés par un tribunal de Palerme, 
qui a considéré qu'ils avaient agi sous la menace.  
    Le juge chargé de l'affaire a ordonné mercredi la remise en 
liberté des deux hommes, nommés Jammeh Sulieman et Dampha 
Bakary, selon une copie du verdict, qu'un de leurs avocats a 
jugé "historique" dans la mesure où il pourrait faire 
jurisprudence pour les centaines d'autres "scafisti" en instance 
de jugement.  
    Près de 800 ont été arrêtés entre juillet 2015 et juillet 
2016, selon le ministère italien de l'Intérieur, et 700 l'ont 
été au cours de l'année précédente. 
    "Les prévenus ne se sont pas lancés de leur plein gré dans 
la traversée de la Méditerranée aux commandes d'un bateau 
surchargé", a estimé le juge Gigi Omar Modica.  
    Des passeurs libyens les ont contraints à le faire sous la 
menace et leur ont promis de les exécuter s'ils rebroussaient 
chemin, a-t-il poursuivi.  
    Le parquet, qui avait requis la prison à vie, a l'intention 
de faire appel. Les deux hommes étaient jugés pour trafic 
d'êtres humains mais aussi pour meurtre. Douze personnes ont 
trouvé la mort pendant la traversée.     
 
 (Steve Scherer, Jean-Philippe Lefief pour le service français, 
édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant