Deux paramilitaires tués par une mine dans le Sud thaïlandais

le
0

BANGKOK, 19 octobre (Reuters) - Une mine a fait deux morts et cinq blessés au sein d'un groupe de paramilitaires dans le sud de la Thaïlande où l'armée affronte les insurgés musulmans malais. Les paramilitaires effectuaient une patrouille de routine dans le secteur de Sai Buri dans la province de Pattani, selon un porte-parle de la sécurité régionale. La bombe a laissé un cratère de la taille d'un éléphant, a constaté un journaliste de Reuters sur place. L'attentat n'a pas été revendiqué comme c'est le cas pour la plupart des attentats qui ont lieu dans le Sud thaïlandais. Les violences dans les provinces de Yala, Pattani et Narathiwat frontalières de la Malaisie musulmane ont fait plus de 6.500 morts depuis 2004. Une seconde mine placée à environ trois kilomètres de la première a également explosé, mais sans faire de victimes, a déclaré le porte-parole. (Amy Sawitta Lefevre, Surapan Boonthanom et Panarat Thepgumpanat; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant