Deux Palestiniens tués par Israël dans les heurts en Cisjordanie

le
0

RAMALLAH, Cisjordanie, 16 novembre (Reuters) - L'armée israélienne a abattu lundi deux Palestiniens lors de nouveaux heurts en Cisjordanie occupée, apprend-on de source médicale. Au moins trois Palestiniens ont été blessés lors des heurts, qui s'est produit dans le camp de réfugiés de Kalandia près de Ramallah en Cisjordanie. Dans un communiqué, l'armée israélienne indique que ses soldats ont été attaqués alors qu'elle procédait à la démolition de la maison d'un Palestinien, Mohamed Abou Chahine, accusé par Israël d'avoir tué un de ses ressortissants en juin. En réponse, les militaires ont tiré en direction des assaillants, précise le communiqué. L'armée précise avoir été attaquée par plusieurs centaines de Palestiniens à coups de bombes incendiaires, d'explosifs artisanaux et de pierres. La flambée de violence enregistrée depuis le début octobre a fait 14 morts côté israélien, tués à l'arme blanche, par arme à feu ou renversés par des voitures. Les forces israéliennes ont tué de leur côté au moins 78 Palestiniens, dont 45, selon Israël, étaient en train d'attaquer ou sur le point de le faire. (Ali Saouafta et Nidal al Moughrabi; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant