Deux Palestiniens tués après avoir agressé un colon israélien

le
0
    JERUSALEM, 2 mars (Reuters) - Deux adolescents palestiniens 
ont été tués mercredi par des soldats israéliens après avoir 
agressé un colon juif en Cisjordanie, annonce l'armée 
israélienne. 
    Les deux jeunes gens ont fait irruption au domicile de ce 
dernier à Eli, une implantation juive proche de Naplouse. Le 
colon a expliqué au micro de la radio militaire israélienne 
qu'ils étaient armés de gourdins et ont commencé à le frapper 
avant qu'il ne parvienne à les chasser de chez lui. Roee Harel a 
ajouté qu'il avait également découvert un couteau devant sa 
porte. 
    Des soldats ont accouru sur les lieux. "Face à la menace 
significative qui pesait sur les habitants de cette communauté, 
ils ont tiré sur les assaillants, provoquant leur mort", précise 
l'armée dans un communiqué. 
    D'après le ministère palestinien de la Santé, les deux 
jeunes gens étaient âgés de 17 ans et vivaient dans le village 
voisin de Karyout. 
    Depuis octobre, une vague d'agressions au couteau, à l'arme 
à feu et à la voiture bélier a été fatale à 28 Israéliens et à 
un étudiant américain. Les forces israéliennes de sécurité ont 
tué au moins 172 Palestiniens, 114 présentés comme des 
agresseurs, la plupart des autres lors de manifestations 
violentes. 
 
 (Maayan Lubell et Ali Sawafta; Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant