Deux Pakistanais et un Syrien blessés par des bandes à Cologne

le
0
    BERLIN, 11 janvier (Reuters) - Deux Pakistanais et un Syrien 
ont été blessés dans des agressions commises par des bandes à 
Cologne, a rapporté dimanche soir la police allemande. 
    Selon le journal Express, les agresseurs appartiennent à des 
bandes de rockers et de hooligans qui avaient décidé, via 
Facebook, de se retrouver dans le centre de Cologne pour se 
livrer à une "chasse" aux étrangers. 
    Un groupe d'une vingtaine de personnes a ainsi agressé six 
Pakistanais dimanche soir, blessant deux d'entre eux, et 
quelques minutes plus tard, un groupe de cinq personnes s'en est 
pris à un Syrien, qui a été blessé lui aussi, a rapporté la 
police de Cologne. 
    Des agressions en série ont visé des femmes lors du 
réveillon du nouvel an, notamment à Cologne mais aussi à 
Hambourg. Au total, plus de 600 plaintes ont été déposées en 
Allemagne, en partie pour des agressions sexuelles mais aussi 
pour des vols, et l'enquête de la police porte pour l'essentiel 
sur des migrants. 
    Ces agressions en série ont ravivé le débat déjà animé en 
Allemagne sur la politique d'accueil des réfugiés dans le pays, 
où sont arrivés en 2015 1,1 million de migrants, venus en grande 
partie du Moyen-Orient. Samedi, des manifestations ont eu lieu à 
Cologne, dont l'une à l'initiative du mouvement anti-immigration 
Pegida, dont les sympathisants ont lancé des bouteilles et des 
pétards avant d'être dispersés par la police anti-émeutes. 
    Ce lundi, une commission du parlement régional du Land de 
Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dont la plus grande ville est 
Cologne, doit interroger des représentants de la police et 
d'autres personnes sur les événements du réveillon du nouvel an. 
 
 (Michael Nienaber; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant