Deux otages français libérés en Afghanistan

le
0
L'enlèvement de Charles Ballard et de Pierre Borghi avait été tenu secret par le Quai d'Orsay. Les conditions de la libération des deux humanitaires, lundi, après deux mois de détention pour l'un et quatre mois pour l'autre, sont tout aussi mystérieuses.

Le Quai d'Orsay a confirmé lundi la libération de Charles Ballard, 30 ans, et de Pierre Borghi, 29 ans, tous deux détenus otages en Afghanistan. Les circonstances exactes de leurs libérations restent floues. Ballard travaillait comme directeur financier pour l'ONG française Acted à Kaboul, lorsqu'il a été enlevé devant sa résidence au mois de janvier. Des malfaiteurs avaient intercepté son véhicule pour l'en extraire.

L'annonce de sa libération a été accueillie avec un énorme soulagement par la communauté française de Kaboul. «J'avais décidé de rester en Afghanistan en attendant qu'il rentre», explique son ami Guillaume Barreau, qui avait quitté son emploi dans le nord du pays pour se rapprocher de l'en...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant