Deux opérations anti-terroristes d'envergure menées en Belgique

le
0
Les enquêteurs ont démantelé un réseau islamiste, qui préparait un attentat sur le sol belge et ont arrêté 17 autres personnes, soupçonnées pour certaines d'entre elles d'envoyer des djihadistes en Afghanistan et en Irak.

La Belgique a été le théâtre mardi de deux opérations anti-terroristes distinctes d'envergure. La justice belge a annoncé vers midile démantèlement d'un réseau islamiste présumé, qui préparait un attentat en Belgique. Dans le cadre de cette première affaire, 11 arrestations ont eu lieu à Anvers, ainsi qu'en Allemagne et aux Pays-Bas. Puis mardi soir, le parquet fédéral a révélé avoir procédé à une deuxième action en arrêtant à Bruxelles une quinzaine de personnes suspectées pour certaines d'entre elles d'envoyer des candidats au djihad en Irak et Afghanistan.

Selon le quotidien flamand Het Laatste Nieuws qui cite le parquet fédéral, trois des sept suspects, arrêtés à Anvers dans le cadre de la première opération appartiendraient à la direction de Sharia4Belgium, une branche belge d'Islam4UK, le mouvement britannique d'Anjem Choudary, un radical renommé outre-Manche. Sharia4Belgium avait fait parler d'elle au printemps en publiant sur Youtube une vidé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant