Deux officiers iraniens auraient été capturés au Yémen

le
0

(Actualisé avec précisions) ADEN, Yémen, 11 avril (Reuters) - Des miliciens yéménites ont annoncé samedi la capture de deux officiers iraniens lors de combats vendredi soir à Aden, dans le sud du Yémen. Les deux hommes appartenaient à une unité d'élite du Corps des gardiens de la révolution islamique, et conseillaient les combattants chiites houthis, ont-ils dit. L'Iran dément fournir un soutien aux milices houthies qui se sont emparées en septembre dernier de la capitale yéménite Sanaa et cherchent à prendre Aden, le grand port du sud du pays. L'Arabie saoudite, qui cherche à contrer l'influence iranienne sur la scène régionale, intervient militairement au Yémen depuis le 26 mars dernier dans le cadre de l'opération appelée "Tempête décisive" à la tête d'une coalition rassemblant les autres pétromonarchies du Golfe ainsi que l'Egypte, le Maroc, le Soudan et la Jordanie. Selon trois personnes appartenant aux milices locales opposées aux Houthis, les Iraniens, présentés comme un colonel et un capitaine, ont été appréhendés dans deux quartiers différents d'Aden où se déroulaient de durs combats. "L'enquête initiale a révélé qu'ils sont de la Force Al-Qods et travaillent comme conseillers des milices houthies", a-t-on déclaré à Reuters. "Ils ont été mis en lieu sûr et nous allons les remettre à Tempête décisive pour qu'ils s'occupent de leur cas", a-t-on ajouté. Les violents combats en cours dans le sud du Yémen ont fait samedi au moins 20 morts parmi les miliciens chiites houthis et deux morts dans le camp adverse, rapportent des habitants. ID:nL5N0X806D (Mohammed Mukhashaf; Jean-Stéphane Brosse et Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant