Deux nouvelles acquisitions pour Urban Pierre 2

le
0

Urban Pierre 2 a déjà procédé à 9 acquisitions en centre-ville. Ses 2 derniers investissements à Toulon et Grenoble viennent compléter un portefeuille mixant logements et plus accessoirement des commerces.

La SCPI de déficit foncier Urban Pierre 2, poursuit la constitution de son patrimoine par l’acquisition de deux nouveaux biens à Toulon (83) et à Grenoble (38). Le 1er actif de 1000m2 se décomposera en 16 logements et 2 commerces déjà en activité en rez-de-chaussée après le programme de rénovation.

Le second qui concerne 2 immeubles et 3 commerces verra la création de 19 logements pour une surface globale de 950m2.

Pour rappel, Urban Pierre 2 vise l’acquisition d’immeubles « bourgeois », en cœur de ville, à usage d’habitation et de commerces en pied d’immeuble. La SCPI s’inscrivant dans le régime de droit commun des revenus fonciers, la souscription n’est pas soumise au plafonnement des niches fiscales. A moins d'un mois de la fin de l'année,  le souscripteur a donc peu de temps pour optimiser sa fiscalité.

La fiscalité des revenus de l’investissement suivra la fiscalité des revenus fonciers applicable aux particuliers. Pendant toute la période de rénovation des immeubles il est possible de déduire de revenus fonciers existants ou à défaut, du revenu global dans la limite de 10700€, les dépenses de travaux, d’entretien, de réparation et d’amélioration qui seront réalisés sur les biens immobiliers détenus par la SCPI.

La quote-part cible des travaux s’élève à 54% du montant de l’investissement. La part du déficit foncier générée par les travaux est étalée sur 2 ans :

- 45 % la première année,

- 55 % la deuxième année.

Ce déficit est reportable sur 10 ans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant