Deux nouveaux morts à Grasberg

le
0
(Commodesk) Deux personnes ont été tuées en début de semaine dans la mine d'or et de cuivre de Grasberg, en Indonésie, alors que les activités n'ont pas complètement repris, après une grève de trois mois. D'après les premières investigations, les deux victimes, qui travaillaient pour un sous-traitant, ont été tuées par balles, a indiqué l'exploitant américain Freeport-McMoran.

Les travailleurs ont fait grève pendant trois mois pour obtenir des augmentations de salaire. Le mouvement, qui s'est mélangé avec celui des indépendantistes régionaux, a fait au moins cinq victimes lors d'affrontements avec la police. Si l'accord mettant fin au mouvement social a été signé mi-décembre, la production ne devrait pas revenir à son niveau maximal avant la fin janvier, au minimum.

La grève des mineurs de Grasberg ne s'est pas encore propagée à d'autres mines indonésiennes, mais des revendications salariales sont désormais portées dans d'autres entreprises du secteur.

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant