Deux nouveaux avis de recherche après les attentats de Paris

le
0
    BRUXELLES, 4 décembre (Reuters) - Les polices belge et 
française recherchent deux hommes qui ont voyagé en septembre 
dernier avec Salah Abdeslam, recherché après les attentats 
djihadistes du 13 novembre à Paris et Saint-Denis. 
    Le parquet belge précise que Salah Abdeslam, dont le frère 
était l'un des kamikazes de Paris, s'est rendu deux fois à 
Budapest en septembre avec une voiture de location. 
    Le 9 septembre, il a été contrôlé à la frontière 
austro-hongroise alors qu'il se trouvait à bord d'une Mercedes 
avec deux hommes qui avaient de faux papiers belges aux noms de 
Samir Bouzid et de Soufiane Kayal. 
    Les fausses cartes d'identité et des photographies des 
suspects, apparemment prises par des caméras de surveillance, 
sont diffusées sur le site http://www.police.be. 
    La fausse identité de Soufiane Kayal a été utilisée pour 
louer une maison dans la ville belge d'Auvelais, qui a fait 
l'objet d'une perquisition le 26 novembre. 
    L'autre carte d'identité, au nom de Samir Bouzid, a été 
utilisée quatre jours après les attaques de Paris pour 
transférer 750 euros, via une agence Western Union à Bruxelles, 
au bénéfice de Hasna Aït Boulahcen, tuée dans un raid de la 
police à Saint-Denis le 18 novembre. 
 
 (Philip Blenkinsop, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant