Deux morts dans une prise d'otages à Marseille

le
1
PRISE D'OTAGES MEURTRIÈRE DANS UN CABINET DENTAIRE À MARSEILLE
PRISE D'OTAGES MEURTRIÈRE DANS UN CABINET DENTAIRE À MARSEILLE

MARSEILLE (Reuters) - Une dentiste d'une cinquantaine d'années a été tuée mardi dans son cabinet du centre de Marseille et son preneur d'otage a été abattu lors de l'intervention des forces de l'ordre, a dit le procureur-adjoint de Marseille, Christophe Barret.

L'homme a pris plusieurs personnes en otage vers 10h30 dans un cabinet dentaire situé dans une tour du VIe arrondissement de la ville. Sept à huit coups de feu ont été entendus une heure plus tard.

Agé de 71 ans, le preneur d'otages était muni de deux armes de poing. C'était un habitué du cabinet.

"Il a fait évacuer le patient qui était en train d'être traité et l'assistante dentaire. Il a ouvert le feu sur le chirurgien dentiste qui est vraisemblablement décédée aussitôt", a dit Christophe Barret à la presse.

Selon le magistrat, l'agresseur a ouvert le feu à plusieurs reprises sur les hommes du groupement d'intervention de la police nationale (GIPN) qui ont riposté et l'ont abattu.

Les raisons de cette prise d'otages n'étaient pas connues dans l'immédiat.

"Il n'y a pas de motif crapuleux dans cette affaire", a précisé le procureur-adjoint.

Jean-François Rosnoblet, avec Nicolas Bertin à Paris, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • C177571 le mardi 19 mar 2013 à 16:42

    C'est innadmissible va dire Vals!