Deux morts dans un incendie dans un camp de réfugiés de Lesbos

le
0
    ATHENES, 25 novembre (Reuters) - Une femme de 66 ans  et un 
enfant de six ans ont été tués jeudi dans un incendie qui s'est 
déclaré dans un camp de réfugiés de l'île grecque de Lesbos, a 
déclaré à Reuters un responsable policier. 
    Deux autres personnes ont été grièvement blessées dans 
l'incendie, survenu dans une tente du camp de Moria.  
    La police et les pompiers mènent l'enquête sur place, a 
annoncé un responsable du gouvernement, ajoutant que les 
premiers éléments indiquaient en toute probabilité un incendie 
accidentel. 
    Des heurts ont éclaté après l'incident entre des dizaines de 
migrants et la police, ont confirmé ces deux responsables. 
L'ordre est rapidement revenu, selon le responsable du 
gouvernement. 
    Plus de 6.000 migrants sont stationnés sur l'île de Lesbos, 
soit le double de sa capacité d'accueil, et les tensions y sont 
fréquentes. 
    En vertu de l'accord conclu entre l'Union européenne et la 
Turquie, les migrants arrivés par la mer Egée après le 20 mars 
sont retenus dans les centres de cinq îles de la Mer Egée, dont 
Lesbos, dans l'attente du traitement de leur demande d'asile. 
     
 
 (Angeliki Koutantou et Renee Maltezou; Julie Carriat pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant