Deux morts dans un attentat dans le Sud-Est turc

le
0
    DIYARBAKIR, Turquie, 12 avril (Reuters) - Deux soldats turcs 
ont été tués dans un attentat au véhicule piégé dans la nuit de 
lundi à mardi dans le sud-est du pays, a-t-on appris de sources 
proches des services de sécurité. 
    L'attaque, qui visait une caserne de la gendarmerie à Hani, 
a également fait une cinquantaine de blessés. 
    Dans un communiqué, l'armée fait état pour sa part d'un 
soldat tué et 47 blessés. 
    Les auteurs de l'attentat ont précipité le véhicule piégé 
contre la caserne avant de le faire exploser. Sous la violence 
de la déflagration, des vitres ont volé en éclats et les toits 
des bâtiments ont été fortement endommagés. Des habitations et 
des commerces situés près de la caserne ont également été 
touchés, ont rapporté des témoins. 
    A la suite de l'attentat, des éléments de la gendarmerie et 
des forces spéciales turques ont lancé une opération dans le 
centre de la ville et la campagne alentour. 
    La localité de Hani se trouve au nord de Diyarbakir, la 
principale ville du sud-est majoritairement kurde de la Turquie. 
 
 (Seyhmus Cakan; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant