Deux morts dans l'attaque d'une base du Sud-Est turc

le
0
 (Actualisé avec nouveau bilan) 
    DIYARBAKIR, 9 juillet (Reuters) - L'attaque d'un poste 
militaire du sud-est de la Turquie par des séparatistes kurdes a 
fait deux morts, dont un civil, et sept blessés, tous des 
soldats, a-t-on appris de sources proches des services de 
sécurité. 
    Le poste de Cevizpinar, village de la province de Mardin 
proche de la frontière syrienne, a d'abord été la cible d'un 
attentat à la voiture piégée avant d'être mitraillé, a-t-on 
précisé, imputant l'attaque au Parti des Travailleurs du 
Kurdistan (PKK).    
    La veille, 19 combattants du mouvement avaient été tués par 
les forces turques dans le Sud-Est.  
    La Turquie s'est lancée en juillet 2015 dans une "guerre 
synchronisée" contre les djihadistes de Syrie et les 
séparatistes kurdes, malgré la trêve proclamée deux ans et demi 
plus tôt par ces derniers. Depuis, les violences sont 
quotidiennes dans la région. 
 
 (Seyhmus Cakan, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant