Deux morts dans des affrontements dans le sud-est turc - sources

le
0

DIYARBAKIR, 7 août (Reuters) - Des affrontements ont éclaté vendredi entre des miliciens kurdes et la police dans le sud-est de la Turquie, a-t-on appris vendredi auprès de plusieurs sources dont certaines font état de deux morts. L'agence de presse Dogan avance un bilan d'une dizaine de blessés lors de ces accrochages qui ont eu lieu à Silopi, dans la province de Sirnak, non loin de la frontière avec la Syrie et l'Irak. Selon d'autres sources jointes par Reuters mais non encore confirmées par les services de sécurité, deux personnes ont été tuées. D'après l'agence Dogan, les affrontements ont éclaté vendredi matin, aux alentours de 05h00 heure locale, lorsque les forces de police ont tenté de pénétrer dans certains quartiers de la ville afin de colmater des tranchées creusées par des membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Les policiers ont alors été la cible de tirs auxquels ils ont riposté, rapporte Dogan. Les affrontements se sont poursuivis dans la matinée, selon des médias turcs. Sur des images de télévision, on pouvait voir de la fumée s'élever de bâtiments et entendre des échanges de tirs. Les violences ont redoublé dans le sud-est de la Turquie depuis que le PKK a lancé au mois de juillet une série d'attaques contre les forces de sécurité turques et que, dans le même temps, Ankara a entamé une campagne de bombardements sur des positions du PKK en Turquie et dans le nord de l'Irak. (Seyhmus Cakan; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant