Deux missiles et Liverpool tape City

le
0
Deux missiles et Liverpool tape City
Deux missiles et Liverpool tape City

Boum et boum. Grâce à deux frappes magnifiques de Jordan Henderson et Coutinho, Liverpool s'impose à l'envie face à Manchester City et poursuit sa remontée au classement (2-1). Les Citizens eux ont montré un triste visage.


Liverpool - Man. City
(2-1)

J. Henderson (10'), P. Coutinho (74') pour Liverpool , E. Dzeko (25') pour Manchester City.


Les deux sont presque les mêmes. Un ballon qui traîne à l'angle de la surface, le joueur qui fixe, qui crochète et qui enroule. En puissance pour Jordan Henderson en début de match. En finesse pour Coutinho à un quart d'heure du terme. Deux coups de canons, deux buts splendides qui offrent trois points à Liverpool. Et puisqu'on est dans les chiffres, voilà onze matches que Liverpool n'a plus perdu en championnat. Depuis un dimanche après-midi de mi-décembre et une claque reçue (3-0) à Old Trafford face à Manchester United. Dans l'autre derby de la Mersey, les Reds sont donc venus à bout d'une faible équipe de Manchester City et de sa charnière Kompany-Mangala à la rue (2-1). Emmené par un trio de feu, Coutinho, Sterling, Lallana, les Reds donnent une leçon et empêchent leur adversaires du jour de revenir à deux points de Chelsea. La dernière fois que City est venu s'imposer à Anfield, les pétrodollars n'avaient pas encore mis la mis la main sur les Ctizens. C'était en mai 2003, à une époque où David Sommeil, Sylvain Distin et Ali Benarbia portaient la liquette mancunienne et où Nicolas Anelka renversait des matches à lui seul.
De la mine de Jordan Henderson
La frappe est sèche et limpide. Décalé par Raheem Sterling, le discret Jordan Henderson s'est fait oublier dans l'axe. Il fixe et se positionne sans faire de bruit sur son pied droit. Avant d'envoyer un missile dans la lucarne de Joe Hart et de faire exploser Anfield (1-0, 11ème). Le genre d'action qui lance parfaitement un match où les attaques brillent. A moins que ce soit les défenses qui galèrent. Plus tôt, Adam Lallana avait déjà fait vibrer ses pairs et trembler les filets sur un superbe enchaînement dans la surface, mais l'Anglais était en position de hors jeu. Plus tard, Sergio Aguero en solo trouve le poteau de Simon Mignolet avant son compère d'attaque Edin Dzeko. Après un slalom dans une défense...








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant