Deux mises en examen pour le drame de Stains

le
0
DEUX MISES EN EXAMEN POUR LE DRAME DE STAIN
DEUX MISES EN EXAMEN POUR LE DRAME DE STAIN

PARIS (Reuters) - Les deux responsables présumés de l'accident qui a fait deux morts dimanche lors d'une cérémonie évangélique à Stains (Seine-Saint-Denis) ont été mis en examen dans la nuit de mardi à mercredi pour homicides involontaires et blessures involontaires, a-t-on appris de source judiciaire.

Présentés à un juge d'instruction de Bobigny après deux jours de garde à vue, les deux suspects, un pasteur et le propriétaire du bâtiment, ont été laissés en liberté sous contrôle judiciaire. Ils sont mis en cause pour des travaux d'aménagement réalisés a priori sans autorisation et qui seraient la cause de l'accident.

L'effondrement du plancher d'un lieu de culte évangélique a fait 2 morts et 37 blessés. Une femme de 47 ans très grièvement blessée dimanche est en effet décédée mardi. Une fillette de six ans avait été tuée sur le coup dimanche.

Le pronostic vital d'une fillette de deux ans, grièvement blessée lors de l'accident et admise à l'hôpital Necker à Paris, était toujours engagé mardi.

Selon un premier rapport établi par un architecte requis par le parquet de Bobigny, le plancher s'est effondré à la suite de la rupture d'une poutre maîtresse et n'a pas supporté la charge occasionnée par l'événement auquel participait une centaine de fidèles.

Gérard Bon et Thierry Lévêque, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant