Deux mises en examen à la Fédération internationale d'athlétisme

le
0

PARIS, 4 novembre (Reuters) - L'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme Lamine Diack et son conseiller juridique ont été mis en examen dans une affaire de corruption, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. D'après iTELE, qui a révélé l'information, les deux hommes sont soupçonnés d'avoir touché de l'argent de la part de la Fédération d'athlétisme russe pour avoir caché des cas de dopages d'athlètes russes. L'actuel président de la Fédération, Sebastian Coe, a été entendu mardi dans le cadre d'une audition libre, ajoute la chaîne. Le siège de la Fédération internationale d'athlétisme à Monaco a été perquisitionné mardi et une troisième personne a été placée en garde à vue à Nice, a-t-on appris de source policière. (Chine Labbé, avec Matthias Galante à Nice, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant