Deux militaires tunisiens tués par des islamistes

le
0

TUNIS, 7 avril (Reuters) - Deux soldats tunisiens ont été tués et trois autres ont été blessés par des extrémistes islamistes à un point de contrôle de la région de Kasserine, dans le sud du pays, a annoncé mardi un porte-parole militaire. Neuf islamistes ont été tués fin mars dans le gouvernorat de Gafsa, toujours dans le Sud, lors d'opérations de sécurité lancées après l'attaque du musée du Bardo, qui a coûté la vie à 21 touristes étrangers le 18 mars. (Patrick Markey, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Marc Angrand)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant