Deux militaires saoudiens tués à la frontière yéménite

le
0

DUBAI, 26 septembre (Reuters) - Deux gardes-frontières saoudiens ont été tués vendredi dans une attaque menée à partir du Yémen, a annoncé samedi le ministère saoudien de l'Intérieur. Leur véhicule de patrouille a été endommagé par l'explosion d'une mine puis les deux militaires ont été visés par des tirs nourris venus du territoire yéménite, a précisé le ministère. L'Arabie saoudite a pris fin mars la tête d'une coalition arabe en vue de rétablir au pouvoir le président yéménite Abd-Rabbou Mansour Hadi face aux rebelles chiites houthis et à leurs alliés. La guerre a fait depuis lors plus de 4.500 morts. Le président Hadi est rentré mardi dernier à Aden, près de six mois après avoir dû fuir la ville devant la progression des insurgés pour s'exiler en Arabie saoudite. ID:nL5N11S3MQ (Noah Browning et Mohammed Ghobari; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant