Deux militaires français meurent accidentellement en Afghanistan

le
0
Un caporal s'est mortellement blessé avec son arme tandis qu'un lieutenant n'a pas survécu au crash de son hélicoptère. Ce dernier accident, survenu dans des conditions météo difficiles, a également fait un blessé grave.

Journée noire vendredi pour les 4000 soldats français déployés en Afghanistan. Deux militaires ont été tués accidentellement et un autre a été grièvement blessé dans deux drames distincts. Ces décès portent à 61 le nombre de soldats français tombés dans ce pays depuis 2001.Le ministre de la Défense Gérard Longuet a exprimé aux familles et aux proches des défunts «sa plus vive émotion».

Le premier accident est survenu vendredi en fin de journée lorsqu'un hélicoptère Gazelle, qui était en mission avec un hélicoptère Cougar dans des conditions météorologiques très difficiles, s'est écrasé à une vingtaine de kilomètres de Bagram. Le ministère de la Défense exclut tout tir des talibans. Le chef de bord de l'appareil léger, un lieutenant du 3e Régiment d'Hélicoptères de Combat d'Etain, a été «mortellement blessé», et le pilote a été «gravement blessé».

Un dispositif militaire de la coalition a été déployé pour sécuriser la zone de l'a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant