Deux mesures qui viennent rogner le pouvoir d'achat des retraités

le
15
Elles entrent en application ce lundi : une nouvelle taxe et une hausse minimale de la pension complémentaire des retraités.

Dur 1er avril pour les retraités. Deux mesures qu'ils ne devraient pas apprécier entrent en application ce lundi: une nouvelle taxe et une hausse minimale de leur pension complémentaire. Le tout devrait entamer leur pouvoir d'achat. Dès ce lundi, les retraités éligibles à la CSG à taux plein vont ainsi devoir s'acquitter d'une nouvelle taxe de 0,3%, assise sur l'ensemble de leurs pensions. Baptisée Casa, pour contribution additionnelle en faveur de l'autonomie et de la dépendance, elle devrait en théorie servir, comme son nom l'indique, à financer la réforme de la dépendance à partir de 2014. En attendant que cette dernière soit mise en place, elle contribue à remettre à flot le Fonds de solidarité vieillesse (qui finance le minimum vieillesse), en difficulté financière.

Autre mauvais coup pour les retraités, la hausse annuelle des pensions complémentaires, qui a lieu ce lundi, sera inférieure à la hausse des prix, sur laquelle elle est d'habitude indexée. Les partenaires sociaux, patronat et syndicats, en ont décidé ainsi début mars pour sauver de la faillite les régimes complémentaires dont ils ont la charge, l'Agirc (pour les cadres) et l'Arrco (pour tous les salariés). Dans le détail, la retraite versée par la première sera relevée de 0,5%, la deuxième de 0,8%.

Face à la nouvelle taxe et à ces revalorisations limitées, la hausse annuelle de 1,3% de la pension de base du régime général, déclenchée ce lundi également, ne fait pas suffisamment le poids pour contrebalancer l'inflation, même faible (1% observé en France sur un an en février).

Paupérisation des personnes âgées

La perte de pouvoir d'achat ne se limitera pas à 2013. La sous-indexation des retraites complémentaires durera trois ans et «ce sera pire encore en 2014», estime Danièle Karniewicz, Mme Retraite de la CGC, qui n'a pas signé l'accord Agirc-Arrco. Les pensions seront encore moins revalorisées que cette année, de surcroît sur une base déjà entamée par la sous-indexation de ce 1er avril. De plus, le gouvernement pourrait suivre l'exemple des partenaires sociaux sur le régime général. François Hollande l'a dit lui-même jeudi soir sur France 2: l'indexation des pensions sera sur la table lors de la réforme des régimes de retraite. Toutefois, ce levier est à manier avec précaution, prévient Antoine Bozio, économiste et directeur de l'Institut des politiques publiques: «Certes, il est justifié de partager le fardeau entre actifs et retraités pour régler le déficit des régimes lié à la crise. Toutefois, utiliser la désindexation pour résorber le problème global des retraites, qui est d'ordre démographique, serait une erreur. En effet, en croyant résoudre un problème aujourd'hui, on en créerait un autre pour demain: la paupérisation des âgés.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ccorrec le jeudi 18 avr 2013 à 16:44

    IL faut demander qu'il nous rembourse ce hold up du 28/01/2010Le gouvernement s'apprête à réaliser un casse sur les retraites des 20 millions de salariés du privé dans la plus grande discrétion, révèle l'association Sauvegarde Retraites. Il profite du changement de statut de La Poste pour remplir les caisses de l'Ircantec, régime de retraite bénéficiant aux élus et fonctionnaires non titulaires. Et ce sont les cotisants de l'Arrco et de l'Agirc, c'est-à-dire les salariés et cadres du privé, qu

  • jerikae1 le mercredi 10 avr 2013 à 08:19

    lezs negriers affameurs sont a l ouvrage !

  • davidvo1 le mardi 2 avr 2013 à 15:35

    Je suis content de ne pas être en France, il n'y a pas de solidarité (± 38 régimes spéciaux) et on invente toujours d'autres taxes et impôts. Il n'y a pas de crédibilité et de pas de stabilité. Tout est flou, compliqué et incertain.

  • cfranc12 le mardi 2 avr 2013 à 11:27

    vd46 tu peux ajouter RMI RSA CMU aide aux étrangers hebergement en hotel le tout gratuit etc...

  • geotrou2 le mardi 2 avr 2013 à 08:25

    Rassurons-nous, les retraites des footballeurs ne seront pas concernées, elles sont transférées en Suisse.

  • SaasFee le mardi 2 avr 2013 à 03:10

    Une question cruciale : comment retenir en France ceux qui payent le plus d’impôts et créent des richesse ? Je préfère bosser à l'étranger, payer mes impôts à l'étranger et récolter les fruits de mon travail. Ce qui es de moins en moins le cas pour les actifs français : la corrélation effort / revenu pour les actifs est en train de disparaître, au profit de la corrélation malin-filou/ allocs-pensions..... le contraire d'un développement durable, en somme

  • jerikae1 le lundi 1 avr 2013 à 18:34

    42 années de travail avec des cotisations obligatoires enormes et voila le resultat ! responsables je vous hais

  • lnrs le lundi 1 avr 2013 à 18:32

    Hollande dit qu'il faut allonger les cotisations retraites et Ayrault dit non !!! Super gouvernement !!

  • jerikae1 le lundi 1 avr 2013 à 18:31

    negriers et affameurs se sont accordés pour nous spolier !ca se paiera un jour chers politiciens technocrates

  • vd46 le lundi 1 avr 2013 à 17:50

    qd on pense au foin que la gauche et leurs syndicats faisaient depuis 20 ans alors que le système (par répartition = les enfants payent pour leurs parents ) allait ds le mur du fait de l'augmentation de la durée de vie des retraités ,du départ plus tôt ,du taux en up ,et de la diminution du nb d'actifs /inactifs !!! on a vraiment les syndicats et la GAUCHE les + C..S du monde !