Deux membres français d'Al Qaïda interpellés au Yémen

le
1

SANAA (Reuters) - Les forces de sécurité yéménites ont arrêté deux hommes de nationalité française appartenant à une cellule d'Al Qaïda dans la péninsule arabique, a-t-on appris vendredi d'une source proche des services de sécurité.

Dans la soirée, le ministère français des Affaires étrangères a confirmé l'arrestation deux Français au Yémen, sans donner de détails sur les circonstances et sur leurs identités.

Les deux hommes ont été appréhendés jeudi alors qu'ils tentaient de gagner un aéroport pour quitter le pays, a-t-on précisé à Sanaa.

Il s'agit de deux hommes d'origine tunisienne mais de nationalité française, a déclaré la même source, précisant qu'ils appartenaient à une cellule d'Aqpa active dans la province orientale d'Hadramout.

L'armée yéménite mène depuis une dizaine de jours une offensive contre le mouvement islamiste dans le sud du pays, où le ministre de la Défense Mouhammad Nassir Ahmad a échappé vendredi à une tentative d'assassinat imputée à Aqpa.

Son convoi a été pris pour cible mais il n'y a ni tué ni blessé et le ministre est sain et sauf, a-t-on déclaré de source proche des services de sécurité à Reuters, précisant que les faits s'étaient déroulés dans la province de Chaboua. Aucune revendication n'a été formulée.

Mouhammad Nassir Ahmad a été la cible de cinq tentatives d'assassinat depuis la formation du gouvernement, en décembre 2011.

(Mohamed Ghobari; Jean-Philippe Lefief, Jean-Stéphane Brosse et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.marti4 le samedi 10 mai 2014 à 09:38

    Bien sûr lorsqu'on dit "... deux français..." on ne peut que s'émouvoir ! Mais heureusement que le journaliste a rajouté "... d'origine ..." On comprend mieux ! On devrait systématiquement procéder ainsi, en particulier pour les gens qui sont en prison. NB: il y a certains mots que je n'ai pas écrit pour éviter la censure.