Deux mausolées détruits par l'Etat islamique à Palmyre

le , mis à jour à 18:33
0

AMMAN, 23 juin (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique ont dynamité deux mausolées musulmans antiques qu'ils jugeaient sacrilèges à Palmyre, ville de Syrie classée au patrimoine mondial de l'Unesco pour ses ruines romaines. Des photos diffusées sur internet montrent des artificiers installant des explosifs sur les sites en question et le résultat de leur mise à feu. Il s'agit des premières destructions depuis que la ville, appelée Tadmor en arabe, est tombée le mois dernier aux mains des djihadistes. L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a annoncé dimanche qu'ils avaient miné le secteur historique. On ignore s'ils ont l'intention de le détruire ou s'il s'agit de dissuader l'armée syrienne de chercher à reprendre Palmyre. Des centaines de pièces historiques ont été mises en lieu sûr avant que l'armée ne batte en retraite, selon Abdoul Maamoun Abdoulkarim, le directeur général des antiquités et des musées syriens. (Kinda Makeih, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant