Deux matchs fermes et un avec sursis pour P.Oniangué (Reims)

le
0
Deux matchs fermes et un avec sursis pour P.Oniangué (Reims)
Deux matchs fermes et un avec sursis pour P.Oniangué (Reims)
Réunie le 11 septembre 2014, la Commission de Discipline de la LFP a pris les décisions suivantes. Prince Oniangué (Reims) écope de trois matchs de suspension dont un avec sursis pour son violent tacle sur le Lensois Lalaïna Nomenjanahary.

COMMISSION DE DISCIPLINE / LES SANCTIONS
LIGUE 1
4e journée : RC Lens - Stade de Reims du 30 août 2014
Exclusion de Prince Oniangué (Stade de Reims)
Réunie le 3 septembre 2014, la Commission avait accepté de reporter l'audition au jeudi 11 septembre du joueur Prince Oniangué retenu en sélection du Congo.
Après audition du joueur, la Commission lui inflige une suspension de trois matchs dont un avec sursis.

4e journée : Girondins de Bordeaux - SC Bastia du 31 août 2014
Commission de visionnage
Réunie le 3 septembre, la Commission, saisie par la Commission de visionnage, avait convoqué le joueur Nicolas Pallois (Girondins de Bordeaux) suite à son geste de la 74e minute pour sa séance du jeudi 25 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum. A la demande du club, la Commission accepte de reporter l'audition au jeudi 9 octobre 2014.

2e journée : Paris Saint-Germain - SC Bastia du 15 août 2014
Rapport complémentaire de l'arbitre
Réunie le 21 août 2014, la Commission, saisie par le rapport de la complémentaire, avait convoqué le joueur El Hadji Ba (SC Bastia) suite à son geste de la 31e minute sur Thiago Motta pour sa séance du jeudi 11 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum
Après audition du joueur, la Commission lui inflige une suspension d'un match ferme. La sanction prend effet le mardi 16 septembre à 0h00.

LIGUE 2

5e journée : Nîmes Olympique - AC Arles-Avignon du 29 août 2014
Echanges de coups et échauffourée à l'issue de la rencontre :
Réunie le 3 septembre 2014, la Commission avait convoqué les joueurs Ousmane Cissokho (Nîmes Olympique) et Garry Bocaly (AC Arles-Avignon) pour sa séance du jeudi 25 septembre 2014 dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum et avait décidé de les suspendre à titre conservatoire. Suite aux demandes des clubs, la Commission accepte d'avancer la réunion au jeudi 18 septembre 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant