Deux lourdes condamnations requises au procès Achoui

le
1
DEUX LOURDES CONDAMNATIONS REQUISES AU PROCÈS ACHOUI
DEUX LOURDES CONDAMNATIONS REQUISES AU PROCÈS ACHOUI

par Gérard Bon

PARIS (Reuters) - L'accusation a réclamé mercredi deux condamnations à 20 et 15 ans de réclusion criminelle et quatre acquittements au procès des six auteurs présumés de la tentative d'assassinat en 2007 de Karim Achoui, star déchue du barreau de Paris.

L'avocat général, Bruno Sturlese, s'est efforcé de balayer la thèse d'un complot policier avancée par la victime, tout en reconnaissant que les mobiles de ce guet-apens restaient "obscurs", même s'il y a la marque du grand banditisme.

Le magistrat a également jugé ce procès "hors du commun", tant en raison de la personnalité de Karim Achoui, partie civile mais le plus souvent absent, y compris lors du réquisitoire, que des multiples incidents provoqués par les accusés.

A peine Bruno Strulese entame-t-il son réquisitoire que Djamel Hakkar, le commanditaire présumé dont il réclamera plus tard l'acquittement, l'invective, contraignant la présidente de la cour d'assises à l'expulser.

Peu de temps après, un autre accusé, Rudy Terranova, provoque une interruption d'audience en se levant sur un ton menaçant parce que son épouse est traitée d'affabulatrice: "Ce sont des pourris !".

L'avocat général a réclamé 20 ans de réclusion criminelle à l'encontre de ce dernier, accusé d'avoir tiré sur Karim Achoui, pour tentative de meurtre, avec la circonstance aggravante de s'en être pris à un avocat.

Il a également demandé 15 ans de réclusion pour complicité à l'encontre de Mamadou Ba, soupçonné d'avoir piloté la moto utilisée pour l'agression en plein jour, dans un quartier huppé de Paris. Dans les deux cas, l'avocat général a jugé qu'il existait un faisceau d'indices suffisants malgré les dénégations des accusés.

En revanche, il a estimé ne pas disposer de preuves tangibles contre Djamel Hakkar et trois intermédiaires présumés.

"KARIM ACHOUI S'EST BRÛLÉ LES AILES"

"Pour ces quatre, je n'ai que des indices reposant sur la téléphonie qui ne me permettent pas d'avoir une certitude", a dit Bruno Strulese.

Karim Achoui, aujourd'hui radié du barreau, s'est plaint au procès d'avoir été considéré d'emblée par les enquêteurs comme un vulgaire malfaiteur victime d'un règlement de comptes.

L'avocat général a jugé "odieux et insupportable" le projet de viser un défenseur. "Une robe d'avocat a été atteinte", a-t-il dit, avant de requérir la circonstance aggravante que Karim Achoui s'étonnait de ne pas voir retenue.

Dans un livre, puis devant la cour, l'ex-avocat a développé la thèse d'un complot ourdi contre lui par des policiers furieux de ses succès dans la défense des "grands voyous".

Il a souligné le rôle trouble, selon lui, d'un responsable policier qui avait livré à ses collègues de la brigade criminelle chargés de l'enquête le nom de certains accusés, dont Rudy Terranova.

Or, Rudy Terranova était l'indicateur du commissaire Stéphane Lapeyre, qui, cité comme témoin, a refusé de dévoiler sa source, affirmant que la vie de cette dernière serait menacée.

"Qui peut croire au complot policier ?" a demandé Bruno Strulese, s'interrogeant sur les raisons pour lesquelles l'ex-avocat "qui s'est brûlé les ailes au contact d'une lourde clientèle", s'accroche à cette version.

"Est-ce une posture pour ne pas avoir à impliquer les commanditaires du contrat ?".

Karim Achoui a surpris la cour en se faisant le quasi défenseur de quatre des accusés, étrangers, selon lui, à la tentative de meurtre le visant. Mais l'accusation a finalement requis leur acquittement.

Bruno Strulese n'en a pas moins épinglé la "pratique professionnelle déviante" de l'ex-avocat qui s'est "surexposé par des pratiques douteuses" et était obligé de travailler dans son cabinet sous la surveillance de deux agents de sécurité.

Jugé puis acquitté en appel pour complicité d'évasion d'Antonio Ferrara, une figure du milieu, Karim Achoui a été radié du barreau en janvier 2011 pour avoir employé deux personnes sans les déclarer.

Edité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le mercredi 2 oct 2013 à 16:48

    dans ce procès, qui est le plus pour.ri ???