Deux leaders démocrates au Congrès US dénoncent la Russie

le
0
    WASHINGTON, 22 septembre (Reuters) - La sénatrice Dianne 
Feinstein et le représentant Adam Schiff, les deux principaux 
élus démocrates siégeant dans les commission du renseignement du 
Sénat et de la Chambre des représentants, ont accusé jeudi la 
Russie de chercher à influer sur l'issue de l'élection 
présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis. 
    "Sur la base des informations qui nous ont été données, nous 
avons conclu que les agences russes du renseignement s'emploient 
sérieusement et de manière concertée à influencer l'élection 
américaine", écrivent-ils dans un communiqué.  
    Ils appellent le président russe Vladimir Poutine à mettre 
un terme à cette initiative. 
    La question d'une ingérence russe dans la campagne st 
particulièrement présent depuis le piratage informatique de la 
base de données de la direction du Parti démocrate, avant la 
convention qui a investi Hillary Clinton fin août à 
Philadelphie. 
    Clinton elle-même s'est inquiétée début septembre 
d'"informations crédibles" relatives à une ingérence de la 
Russie dans l'élection présidentielle et a reproché à Donald 
Trump une "attirance bizarre" pour les dictateurs, dont Vladimir 
Poutine. 
 
 (Patricia Zengerle; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant