Deux islamistes arrêtés en Tunisie, armes et explosifs saisis

le
0
 (Précisions) 
    TUNIS, 30 novembre (Reuters) - Les forces de sécurité 
tunisiennes ont arrêté deux islamistes recherchés depuis 
l'attentat de la semaine dernière à Tunis et découvert une cache 
d'armes et d'explosifs qu'ils comptaient utiliser pour mener 
d'autres attaques, a annoncé lundi le ministère de l'Intérieur. 
    Lors d'une opération menée dimanche en fin de soirée à 
Médenine, dans le sud-est du pays, les policiers ont retrouvé 
des Kalachnikov, une ceinture d'explosifs, des explosifs, des 
grenades ainsi que des détonateurs, précise le ministère dans un 
communiqué. 
    La Tunisie est placée sous état d'urgence depuis 
l'attentat-suicide qui a tué douze membres de la garde 
présidentielle mardi à Tunis. 
    De source au sein des services de sécurité, on indique que 
les deux hommes arrêtés dimanche sont deux frères soupçonnés 
d'être liés à cette attaque, qui a été revendiquée par le groupe 
Etat islamique (EI). 
 
 (Tarek Amara; Eric Faye et Tangi Salaün pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant