Deux Iraniens inculpés après les explosions de Bangkok

le
2
Selon les renseignements thaïlandais, des diplomates israéliens étaient visés par les explosions qui ont retenti mardi. Téhéran dément toujours tout lien avec ces violences.

À Bangkok, l'affaire des terroristes étrangers prend de l'ampleur. Un mois après l'arrestation d'un Libanais soupçonné d'entretenir des liens avec le Hezbollah et la découverte d'une cache de produits chimiques utilisés pour la fabrication d'explosifs, une série de déflagrations a retenti mardi dans le quartier résidentiel de Sukhumvit.

En début d'après-midi, une première explosion a fait voler en éclats le toit d'une habitation. Deux hommes en shorts et pieds nus se sont échappés. Un troisième, la tête en sang, a hélé un taxi qui a refusé de s'arrêter. L'homme a alors jeté une bombe sur le véhicule puis une seconde vers des policiers qui s'avançaient vers lui. L'explosion a arraché les deux jambes du fugitif et blessé quatre passants. Une équipe d'experts scientifiques a examiné la maison que les trois hommes louaient depuis plusieurs semaines et a désamorcé un quatrième engin.

Le Hezbollah mis en cause

Ces violences sont intervenues une journée après q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 22 fév 2012 à 10:03

    JPi - Depuis que Mr Sarkozi est en campagne plus d'actualité Figaro sur boursorama. Trop critiques les internautes ?

  • M4189758 le mercredi 15 fév 2012 à 08:35

    JPi - Et l'Iran accuse les Israeliens d'assassiner ses ingénieurs. Match nul et on n'a pas besoin , nous, d'aller mettre nos doigts entre l'écorce et l'arbre.