Deux hommes soupçonnés de soutenir l'EI arrêtés en Allemagne

le
0

BERLIN, 18 octobre (Reuters) - La police allemande a arrêté deux hommes soupçonnés de soutien à l'Etat islamique (EI) et a perquisitionné à leurs domiciles ainsi que dans celui de 13 autres personnes soupçonnées d'avoir aidé des groupes fondamentalistes musulmans, ont annoncé samedi les services du procureurs. Les deux hommes ont été arrêtés à Aix-la-Chapelle. Il s'agit d'un Tunisien de 38 ans, Kamel Ben Yahia S., et d'un Russe de 28 ans, Yusup G., indiquent les services judiciaires dans un communiqué. Le Tunisien est soupçonné d'avoir fourni des vêtements à l'EI pour une valeur de plus de 1.100 euros ainsi que 3.400 euros en numéraire depuis juillet 2013. Il est également soupçonné d'avoir fait passer un adolescent de 17 ans d'Allemagne en Syrie via la Turquie pour rejoindre les djihadistes de l'EI. Le Russe est pour sa part accusé d'avoir aidé à ce passage et d'appartenance à une organisation terroriste internationale. Les autorités estiment que les autres suspects soutiennent ou l'Etat islamique ou Ahrar al Cham, un autre groupe islamiste syrien. Ils auraient fourni divers vêtements militaires à ces organisations, notamment des chaussures. Les perquisitions ont eu lieu dans les Länder de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Bade-Wurtemberg, Hambourg, Rhénanie-Palatinat, Schleswig-Holstein et en Saxe. Selon les estimations des services de renseignements allemands, 450 personnes au moins ont quitté l'Allemagne pour la Syrie et 150 en sont revenues. Plusieurs d'entre elles vont l'objet d'une enquête judiciaire. (Madeline Chambers; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant